Ce projet est né de la conviction que les cours d’Histoire-géographie doivent servir à armer les élèves face à des discours trop séduisants, afin qu’ils ne soient plus manipulables. Il part du constat que la connaissance et une méthode de pensée rigoureuse restent à ce jour les meilleurs moyens d’être libre et de construire collectivement des principes tels que la démocratie, le vivre-ensemble, l’égalité des droits.      

                                L’Observatoire de l’antirépublicanisme est un club d’élèves de la cité scolaire Alexandre Lacassagne (de la 3ème à la terminale), créé en septembre 2019 par Y. Aguilaniu, qui forme les élèves à identifier, décrypter, et analyser les différentes formes d’antirépublicanisme dans l’actualité.


Les élèves ont d’abord été formés afin d’acquérir une culture de l’histoire politique et des idées des XVIIIème, XIXème et XXème siècles, avant de se lancer sur la rédaction d’articles sur l’actualité.

Point important, l’arme dont ils disposent est une méthode historique qui permet d’une part de situer ces discours dans un temps plus long que celui des chaînes d’info continue, et d’autre part d’éviter tout jugement de valeur pour analyser les discours avec calme et rigueur. Il ne s’agit donc pas d’un blog partisan, mais d’un travail scientifique qui utilise la méthode historique comme un art de l’analyse et de pensée.

Cet angle d’étude convoque les savoirs et compétences acquis par les élèves au cours de leur formation dans l’école républicaine (élémentaire, collège et lycée) en cours d’Histoire, de géographie, d’éducation morale et civique, mais aussi de français, d’arts plastiques, etc.